Chevalet pour peinture

Pour dessiner ou peindre, il est crucial d'être confortablement installé et de se munir d'un accessoire incontournable, le chevalet. Ce socle est destiné à recevoir votre support et vous permettra d'optimiser votre position de travail. Il existe de nombreux types de chevalets qu'il vous faudra adapter en fonction de la technique que vous employez, de la surface que vous projetez de recouvrir et de l'environnement qui est le vôtre. En fonction de vos besoins, vous dénicherez facilement des chevalets de tables, d'atelier, d'extérieur, de campagnes et même de pratiques boîtes-chevalets qui vous permettent de transporter votre matériel facilement où que vous soyez.

Chevalet de table

Parmi le large choix de chevalets, le chevalet de table est le socle de prédilection pour des tableaux de petites à moyennes dimensions. Ce mobilier est principalement utilisé en intérieur et offre l'avantage d'être facile à déplacer, car il est léger et pliable.

Le chevalet de table est généralement orientable et permet d'incliner votre œuvre en fonction de la luminosité ou de vos gestes. Le chevalet de table est le moins onéreux de tous les chevalets, ce qui lui vaut d'être souvent choisi comme premier investissement par les débutants, mais aussi d'être utilisé comme élément décoratif dans de nombreux intérieurs. Souvent fabriqué en bois, le chevalet de table peut être muni d'un petit coffre de rangement destiné à recevoir votre peinture et vos pinceaux.

Chevalet en bois

Si le chevalet peut vous être proposé en plastique ou encore en métal, il est traditionnellement préféré dans sa version bois. Plus authentique, mais aussi plus esthétique, le chevalet de bois est solide et est parfaitement adapté aux nombreuses manipulations qu'il rencontrera dans sa vie. En fonction de votre budget et de vos exigences, plusieurs essences de bois vous seront proposées comme le pin, le bois de hêtre ou le très stable bois d'orme.

Chevalet de dessin

Également désigné sous le nom de table à dessin, le chevalet à dessin est destiné aux amateurs de fusain, de pastel et de crayon. Contrairement à un chevalet classique qui se compose uniquement d'armatures, le chevalet à dessin propose une surface pleine et plate qui permet d'accueillir des supports souples. Cette rigidité permet de maintenir un support tel que le papier sans l'altérer tout en profitant de l'inclinaison du chevalet.